CIJA et Fédération CJA rencontrent le ministre Benoît Charette pour parler de lutte contre l’antisémitisme

Le 17 mai, une délégation de dirigeants du CIJA, ainsi que nos partenaires de la Fédération CJA, ont rencontré le ministre responsable de la lutte contre le racisme, Benoit Charette.

Photo de profil de 60847
CIJA
|19 mai2022
Vignette

Montréal, QC - Le 17 mai, une délégation de dirigeants du CIJA, ainsi que nos partenaires de la Fédération CJA, ont rencontré le ministre responsable de la lutte contre le racisme, Benoit Charette.

Plusieurs enjeux clés pour la communauté ont ainsi été abordés dont : la montée de l’antisémitisme observée partout dans le monde, y compris au Québec, la sécurité publique, des initiatives pour lutter de manière proactive contre l’antisémitisme, l’importance de l’éducation dans la lutte contre la haine et le racisme, et finalement les relations Québec-Israël.

Cette rencontre a permis de présenter plusieurs propositions concrètes de la part de notre communauté. Ainsi en matière du financement des infrastructures de sécurité nous avons proposés une série d’idées dont un programme provincial d’aide financière aux communautés à risque. Nous avons mis de l’avant des stratégies visant à renforcer la capacité de poursuites devant les tribunaux en matière de crimes haineux. Il a également été question de notre proposition d’ouvrir un bureau du Québec en Israël. Le ministre a pour sa part réitéré son soutien envers la communauté juive et sa détermination à lutter contre toutes les formes de haine et de racisme, y compris l’antisémitisme.

Concernant l’antisémitisme sur les campus universitaires, le ministre a généreusement consacré du temps pour rencontrer un groupe de jeunes leadeurs étudiants, en compagnie de représentants de Hillel, FCJA et CIJA. L’échange franc a donné l’opportunité aux étudiants de partager leur vécu et leurs expériences en matière d’antisémitisme ainsi qu’en ce qui a trait au climat d’antisémitisme qui règne sur certains campus. Le ministre a affirmé l’importance d’assurer un environnement sûr au sein de nos campus universitaires.

La délégation a pu souligner le leadership du ministre Charette dans le combat contre l’antisémitisme et la haine. Le fait que le gouvernement du Québec ait adopté la définition de l’antisémitisme selon IHRA et que l’Assemblée nationale ait passé une motion l’été dernier condamnant fortement les gestes antisémites qu’une minorité extrémistes posaient a rassuré la communauté juive à un moment critique.

La délégation comprenait Gail Adelson-Marcovitz, présidente du conseil d'administration national du CIJA ; Martin Rosenthal, président du CIJA Québec ; le rabbin Reuben Poupko, coprésident sortant du CIJA Québec ; Steve Sebag, premier vice-président de la Fédération CJA ; Jacques Saada, président de la Communauté sépharade unifiée du Québec ; Jason Caron, membre du conseil d'administration du CIJA Québec ; Larry Markowitz, membre du conseil d'administration du CIJA Québec ; Robert Presser, membre du conseil d'administration du CIJA Québec ; Eta Yudin, vice-présidente du CIJA Québec ; Karen Payne, Fédération CJA ; Pamela Teitelbaum, chef de la stratégie et de l'impact, Fédération CJA.

Citations

Benoit Charette, ministre chargé de la lutte contre le racisme et ministre de l'environnement et de la lutte contre le changement climatique :

" Dans la lutte contre le racisme et la discrimination, il est essentiel d'impliquer l'ensemble de la population car tous les Québécois ont un rôle à jouer. J'ai été heureux d'entendre les différentes suggestions de politiques et d'initiatives des représentants de la communauté juive institutionnelle du Québec pour contrer le racisme et la haine. Notre gouvernement est un fier partenaire de la communauté juive et continuera de l'appuyer dans sa lutte contre antisémitisme".

Martin Rosenthal, président du CIJA Québec :

"Nous saluons le ministre Charette et le gouvernement pour leur leadership dans la lutte contre la haine des Juifs, qui est la responsabilité de tous les Québécois. Nous sommes encouragés par le fait que nos élus comprennent la gravité de la résurgence de la haine des Juifs et que des mesures concrètes doivent être prises pour y mettre fin."

Gail Adelson-Marcovitz, présidente du conseil d'administration national du CIJA, CIJA :

"Au Canada, comme ailleurs, nous assistons à une augmentation alarmante de antisémitisme. Dans ce contexte, il est important de reconnaître le leadership politique de nos élus qui, par leurs actions, démontrent que des mesures concrètes doivent être prises pour mettre fin à la haine des Juifs. Nous avons vraiment apprécié l'occasion de discuter de ces questions en personne avec le ministre Charette, qui a mené l'adoption par le Québec de la définition de l'IHRA de antisémitisme, se dotant ainsi d'un outil important dans la lutte contre antisémitisme."

Steve Sebag, premier vice-président de la Fédération CJA :

"Avec les problèmes de sécurité, antisémitisme et de justice sociale dans notre communauté, la lutte contre antisémitisme sur les campus reste une priorité pour la Fédération CJA. Avec Hillel et notre organisme de défense des droits, le CIJA, notre priorité est de soutenir les étudiants universitaires. La rencontre avec le ministre Charette a été une occasion importante de présenter nos propositions d'actions concrètes à cet égard. Nous sommes particulièrement heureux que le ministre ait pu avoir une discussion ouverte avec les étudiants eux-mêmes. Le ministre a souligné l'importance de veiller à ce que les campus universitaires offrent un environnement sûr et sain à tous les étudiants."

Eta Yudin, vice-présidente du CIJA pour le Québec :

"La hausse du site antisémitisme à laquelle nous assistons, notamment l'augmentation de la fréquence et de la gravité des incidents antisémites, doit se traduire par la mise en œuvre de mesures de sécurité concrètes. Ce fut une occasion importante pour notre communauté de s'engager avec le ministre et d'avancer sur certaines initiatives clés. Nous continuerons à faire face à antisémitisme et à donner la priorité aux progrès sur ces questions."

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) est l'agence de représentation de Fédérations juives à travers le Canada. 

Restez au courant !

Obtenez toutes les dernières informations grâce à notre bulletin d'information, "This Week in Canadian Jewish Advocacy".

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) est l'agence de représentation de Fédérations juives du Canada -UIA, représentant Fédérations juives à travers le Canada. En cliquant sur "S'inscrire", vous acceptez de recevoir des mises à jour périodiques du CIJA. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) est l'agence de représentation de Fédérations juives du Canada - UIA, représentant les fédérations juives à travers le Canada. En cliquant sur  «  S'inscrire , »  vous acceptez de recevoir des mises à jour périodiques de CIJA. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.
test
Photo de profil de 60847
À propos du CIJA
Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes est l'agence de représentation de Fédérations juives du Canada -UIA, représentant Fédérations juives tout le Canada.