Un mot de notre président - Faire la lumière sur le mal

Photo de profil de 60847
CIJA
|29 avril2022
Un mot de notre présidente | Gail Adelson-Marcovitz

Le français suit.

Plus tôt aujourd'hui, les Canadiens de partout au pays - y compris le premier ministre Trudeau - ont pris le temps de réfléchir à la tragédie de la Shoah, d'être solidaires des survivants et de rendre hommage aux six millions d'enfants, de femmes et d'hommes juifs assassinés par le régime nazi.

Chaque année, en ce jour solennel, nous nous réunissons, allumons des bougies et renouvelons notre engagement à ne plus jamais recommencer. Mais cette année, avant même que la fumée de ces bougies ne se dissipe, notre communauté sera une fois de plus la cible de la haine. 

Samedi, alors que nous observons le Shabbat, des activistes, sous couvert de solidarité avec les Palestiniens, se tiendront dans les rues du Canada pour promouvoir ouvertement la haine des Juifs. La fête de la haine du jour d'Al Quds, créée par les ayatollahs iraniens extrémistes en 1979 pour fomenter la haine contre l'État juif, sera de nouveau à l'honneur.

Le week-end dernier a donné un aperçu de ce à quoi il faut s'attendre. Les manifestants anti-israéliens ont approuvé la récente vague de terreur en Israël, qui a coûté la vie à 14 Israéliens. Ils ont appelé à la violence contre le peuple juif et Israël.

En arabe et en anglais, les manifestants ont scandé "Alahu Akbar", appelé à l'"intifada", affirmé que les Juifs "complotaient malicieusement pour violer le statu quo à Al Aqsa" - un appel à la violence contre les Juifs à peine voilé - et déclaré qu'ils "ne cesseraient jamais de résister" et "défendraient Al-Quds [Jérusalem] et Al-Aqsa avec nos âmes et notre sang".

Ceci malgré l'engagement constant d'Israël à maintenir le statu quo. sur le Mont du Temple.



Au Canada, les rassemblements d'Al-Quds ont inclus des incitations à la violence, des appels à la destruction d'Israël, la promotion de théories de conspiration anti-Israël et antisémites, et l'affichage de symboles associés à des groupes terroristes interdits au Canada. Cette situation est particulièrement troublante car antisémitisme est en hausse.

Comme nous le faisons chaque année, le CIJA et ses partenaires de la Fédération surveilleront les rassemblements de la Journée d'Al Quds dans le but de tenir responsables ceux qui vomissent la haine dans nos rues. Nous déposerons des rapports de police, nous ferons part de nos préoccupations aux élus et nous informerons les Canadiens des raisons pour lesquelles nous sommes profondément préoccupés par le fait que des groupes tels que Samidoun - l'un des groupes qui font la promotion des événements de la Journée Al Quds à Toronto et qui est lié à des terroristes comme le FPLP - sont autorisés à agir en toute impunité au Canada.

Le CIJA travaille avec les forces de l'ordre et les services de sécurité de la communauté juive locale pour assurer la sécurité de notre communauté.

Bien que notre communauté continue d'être préoccupée par ces rassemblements haineux, nous reconnaissons également que, parce que la grande majorité des Canadiens trouvent ces expressions de haine aussi odieuses que nous, le Canada demeure l'un des meilleurs pays au monde où être juif. Cela devrait nous réconforter, tout en restant vigilants et en dénonçant la haine partout où nous la rencontrons.

En solidarité et avec des salutations chaleureuses, 

Gail Adelson-Marcovitz
Présidente du conseil d'administration national


Plus tôt aujourd'hui, les Canadiennes et les Canadiens d'un océan à l'autre - y compris le premier ministre Justin Trudeau - ont observé un moment de silence pour commémorer la tragédie de la Shoah, exprimer leur solidarité aux survivants et rendre hommage aux six millions d'enfants, de femmes et d'hommes juifs assassinés par le régime nazi.

Chaque année en ce jour solennel, nous nous réunissons, allumons des chandelles et renouvelons notre engagement à faire en sorte que cela ne se reproduise jamais. Or, cette année, avant même que ces chandelles soient éteintes, notre communauté sera encore une fois la cible de haine. 

Samedi, alors que nous observons le Shabbat, des activistes descendront dans les rues de plusieurs villes canadiennes, sous prétexte de solidarité envers les Palestiniens, pour promouvoir ouvertement la haine contre les Juifs. La journée d'Al-Qods, célébrée tous les ans depuis la révolution islamique de 1979 en Iran, sera de nouveau marquée par des événements anti-Israël.

La fin de semaine dernière nous a donné un avant-goût de ce qui pourrait se passer. Des manifestants anti-Israël ont cautionné la récente vague de terreur en Israël, qui a coûté la vie à 14 Israéliens. Ils ont appelé à la violence contre le peuple juif et Israël. En arabe et en anglais, ils ont scandé " Allahu Akbar ", encouragé l'intifada, affirmé que les Juifs complotent pour violer le statu quo dans l'enceinte de la mosquée Al-Aqsa - un appel à la violence contre les Juifs à peine voilé -, et déclaré qu'ils ne cesseraient jamais de résister et qu'ils défendraient Al-Qods [Jérusalem] et Al-Aqsa avec leur âme et leur sang. Israël s'est pourtant engagé à maintes reprises à préserver le statu quo sur le mont du Temple.

Au Canada, les rassemblements d'Al-Qods se caractérisent par une incitation à la violence, des appels à la destruction d'Israël, la promotion de théories du complot visant Israël et les Juifs, et l'affichage de symboles associés à des groupes terroristes bannis. Il y a particulièrement lieu de s'inquiéter, car l'antisémitisme est en recrudescence.

Comme ils le font chaque année, le CIJA et ses partenaires de la Fédération surveilleront les rassemblements de la journée d'Al-Qods afin que les personnes qui fomentent la haine dans nos rues répondent de leurs actes. Nous déposons des plaintes à la police, ferons part de nos préoccupations aux élus et expliquerons aux Canadiennes et aux Canadiens pourquoi nous sommes profondément inquiets que des groupes comme le Samidoun - l'un des groupes qui font la promotion des événements tenus lors de la journée d'Al-Qods à Toronto et qui sont liés à des terroristes comme le FPLP - puissent fonctionner en toute impunité au Canada.

Le CIJA collabore avec les forces de l'ordre et les services de sécurité locaux pour assurer la sécurité de la communauté juive.

Bien que notre communauté reste préoccupée par ces rassemblements haineux, nous reconnaissons également que le Canada demeure l'un des pays où il fait le mieux vivre en tant que Juifs, et ce, parce que la grande majorité des Canadiennes et des Canadiens trouvent tout comme nous que ces manifestations de haine sont abominables. Nous devrions être rassurés par cela, tout en faisant preuve d'une vigilance de tous les instants et en dénonçant la haine chaque fois que nous en sommes témoins.

En toute solidarité, 

Gail Adelson-Marcovitz
Présidente, conseil d'administration national

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes est l'agence de représentation of Fédérations juives across Canada | Le CIJA est l'agence représentative des Fédérations juives du Canada

Restez au courant !

Obtenez toutes les dernières informations grâce à notre bulletin d'information, "This Week in Canadian Jewish Advocacy".

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) est l'agence de représentation de Fédérations juives du Canada -UIA, représentant Fédérations juives à travers le Canada. En cliquant sur "S'inscrire", vous acceptez de recevoir des mises à jour périodiques du CIJA. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) est l'agence de représentation de Fédérations juives du Canada - UIA, représentant les fédérations juives à travers le Canada. En cliquant sur  «  S'inscrire , »  vous acceptez de recevoir des mises à jour périodiques de CIJA. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.
test
Photo de profil de 60847
À propos du CIJA
Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes est l'agence de représentation de Fédérations juives du Canada -UIA, représentant Fédérations juives tout le Canada.
Laissez un commentaire
Connectez-vous avec
Veuillez vérifier votre e-mail pour un lien permettant d'activer votre compte.